• Facebook
  • Twitter
  • Google +

Je déteste les déménagements

Je déteste les déménagements - Sébastien Dupuis

Le salon d’esthétique où travaille ma conjointe depuis plus de 8 ans vient d’être vendu. Comme elle adorait travailler pour l’ancienne propriétaire et que celle-ci en retour ne voulait pas perdre son employée, on lui a offert un poste où elle pourrait poursuivre son travail en epilation laser Brossard. Elle est vraiment heureuse car elle connaît pratiquement toutes les autres employées de ce centre et son intégration en sera donc grandement facilitée. Cependant, comme nous habitons la rive-nord de Montréal, il serait irréaliste de lui demander de traverser 2 ponts soir et matin. Aussi, comme je suis travailleur autonome, l’endroit où nous vivons importe peu. On envisage donc un déménagement sur la rive sud au courant de l’été. Pour être honnête, juste l’idée de refaire toutes ces boîtes me rend malade. Mais en même temps, je n’ai pas le droit de lui imposer tout ce trajet à chaque jour, alors on va déménager. Après-tout, c’est le temps de le faire avant d’avoir des enfants. J’aimerais quand même trouver un quartier paisible. Un endroit un peu comme ici avec beaucoup d’espaces verts, des parcs et des pistes cyclables. J’aimerais qu’on s’installe pour un bon bout de temps. Quand j’étais jeune, je me souviens que mes parents déménageaient souvent. J’ai donc compris très rapidement que ce n’était pas le genre de vie que je souhaitais avoir. J’aime la stabilité. Je suis d’ailleurs avec la même conjointe depuis ma sortie de l’université. J’espère faire ma vie et avoir mes enfants avec elle. Je sais, vous vous dites que je suis romantique… Mais si vous la connaissiez, vous aussi en seriez vraiment amoureux !

À propos de l’auteur :

author

Jeune universitaire créatif, j’étudie déjà depuis trois ans les sciences politiques. Mais ça ne m’empêche pas de m’intéresser aux communications. C’est d’ailleurs la raison de la création de ce blogue aujourd’hui. Car oui, j’aime écrire sur plusieurs sujets qui touchent de près ou de loin ma vie. Si vous avez des idées ou des suggestions, surtout n’hésitez pas à me le partager. C’est avec grand plaisir que je les prendrai en considération. Bienvenue!