• Facebook
  • Twitter
  • Google +

Le vélo

Le vélo - Sébastien Dupuis

Le conseiller financier de Florian, lui suggère de diminuer certaines dépenses reliées aux télécommunications et au transport. En effet, Florian utilise son véhicule utilitaire pour aller sur les chantiers, car il est paysagiste. Comme il n’a pas d’autre voiture, il va en ville, et fait tous ses déplacements avec ce gros véhicule qui consomme beaucoup de carburant. Florian sait qu’il doit être joignable sur son cellulaire, et que ses frais de télécommunication ne diminueront pas. Il conserve une ligne téléphonique Internet, voir, un accès Internet et son cellulaire.

En revanche, Florian est ouvert au cyclisme. Il s’interroge pour savoir s’il va utiliser le réseau Bixi en ville, ou plutôt, acquérir un vélo pour lui. Tout d’abord, il met une annonce sur Kijiji pour un vélo gratuit. À sa grande surprise, il en trouve un à Rosemère qui est gratuit, mais auquel il faut changer une pédale. Il le prend. Comme il se rend avec son gros véhicule pour chercher le vélo, il laisse un billet de vingt dollars au propriétaire. Florian huile la chaîne du vélo, et vérifie les freins. Il change les pédales et le voilà prêt à se déplacer. Il se rend compte qu’il n’a pas de garde-boue sur son vélo, et qu’il ne peut pas rajouter un porte-bagage à l’arrière avec des sacoches. De plus, le vélo est assez rouillé. Florian se rend compte qu’il aime se déplacer en vélo, d’avoir le vent dans le visage et de sentir les odeurs des haies. Cependant, il souhaite se munir d’un casque.

Afin de se faire une idée sur la question, il prend le temps d’aller dans un magasin qui vend des vélos pour la fête des pères. Là, il se laisse séduire par un vélo en promotion, flambant neuf, qui possède un éclairage et un garde-boue. Bien sûr, il essaie plusieurs casques pour choisir celui qui lui semble sécuritaire et pratique.

Comme Florian aime se donner à fond dans ce qu’il entreprend, il choisit également une tenue de sport qui protège bien du froid, et absorbant la transpiration, afin d’éviter les coups de chaud et de froid. Il achète également de nouvelles chaussures pour faire du bicycle.

Florian a écouté son conseiller en planification financiere, et même avec l’achat du vélo neuf et de la tenue, il réalise des économies sur les pleins qu’ils faisaient en se déplaçant avec son VUS pour des usages personnels. De plus, il se sent en meilleure forme. L’an prochain, il essayera de faire le tour de Montréal en vélo. Voilà un beau défi !

À propos de l’auteur :

author

Jeune universitaire créatif, j’étudie déjà depuis trois ans les sciences politiques. Mais ça ne m’empêche pas de m’intéresser aux communications. C’est d’ailleurs la raison de la création de ce blogue aujourd’hui. Car oui, j’aime écrire sur plusieurs sujets qui touchent de près ou de loin ma vie. Si vous avez des idées ou des suggestions, surtout n’hésitez pas à me le partager. C’est avec grand plaisir que je les prendrai en considération. Bienvenue!