• Facebook
  • Twitter
  • Google +

Une visite au Caire

Une visite au Caire - Sébastien Dupuis

J’avais gagné à un concours où il fallait répondre à une question qui m’avait semblé toute simple : quel était le premier architecte qui inventa les pyramides ? J’avais été passionné, dans ma jeunesse, par les antiquités égyptiennes. J’étais même allé au Caire une fois. J’avais pu voir les fameuses constructions, qui étaient vieilles de plusieurs millénaires. Avec mon imagination débordante, j’imaginai, lorsque j’étais devant ces monuments, la vie des Égyptiens à cette époque. J’avais lu de nombreux documents qui relataient tout ce que nous savions actuellement sur cette civilisation. Une de mes cousines, qui a un emploi infirmiere, m’avait offert un film en DVD, un documentaire qui montrait les différentes fouilles qui avaient été faites depuis le début des années deux mille, à Canope et à Thônis-Héraclion. Ces deux villes étaient prospères avant qu’un phénomène naturel ne les engloutisse, il y a plus de mille deux cents ans. Ce serait un tremblement de terre qui serait à l’origine de la disparition de ces cités. Parfois, ces catastrophes étaient accompagnées d’un raz-de-marée. Cette région est connue pour son instabilité géographique.

J’avais donc été le premier gagnant à ce jeu et j’avais remporté des billets pour l’exposition qui se tenait dans un des musées de la ville. Elle donnait à montrer les divers artefacts retrouvés sous l’eau. Dans le documentaire que j’avais vu, et qui parlait de ces fouilles, j’avais pu apercevoir la fameuse barque d’Osiris, dont c’était la fête au moment où la catastrophe avait eu lieu. Les musées du Caire, où j’étais allé plus jeune, avaient prêté de nombreuses œuvres à celui où l’exposition se tenait. Des pièces rares, pour la plupart, qui sortaient pour la première fois de leur pays d’origine. En fait, je lus que toute l’exposition était composée d’objets antiques venant tout droit d’Égypte.

Je me délectais de chaque chose que je voyais. De magnifiques représentations des dieux étaient présentées. Je me remémorais mon voyage au Caire, la chaleur qu’il faisait, mon arrivée devant les monuments, grandeur nature, que j’avais toujours espéré voir en vrai. Tous ces sentiments remontèrent en moi ; je me félicitais d’avoir eu la chance de visiter ce magnifique pays avant qu’il soit en guerre. J’espérais que tout ce que j’y avais vu était toujours intact, même si je savais que ce n’était pas la même violence qui régnait en Égypte que celle que la Syrie subissait. C’est ainsi que je me fis la réflexion que depuis des milliers d’années, l’être humain n’a pas appris de ses expériences.

À propos de l’auteur :

author

Jeune universitaire créatif, j’étudie déjà depuis trois ans les sciences politiques. Mais ça ne m’empêche pas de m’intéresser aux communications. C’est d’ailleurs la raison de la création de ce blogue aujourd’hui. Car oui, j’aime écrire sur plusieurs sujets qui touchent de près ou de loin ma vie. Si vous avez des idées ou des suggestions, surtout n’hésitez pas à me le partager. C’est avec grand plaisir que je les prendrai en considération. Bienvenue!